Devant les portes de la ville

À quelques pas seulement de la vieille ville, une zone de calme et de sérénité avec des jardins, d'anciens moulins et des vergers s'étend devant l'ancienne fortification de la ville. Des ceps de vignes y poussaient même autrefois.

Mais les alentours de Langen aussi offrent d’innombrables promenades pour piétons et cyclistes à travers les champs, les prairies et les bois. Où que l’on soit dans la ville, la nature ne se trouve qu’à quelques minutes. Les cyclistes peuvent découvrir les environs de Langen sur une promenade de 20 kilomètres de long. Au sud-est de Langen se trouve ce que l’on appelle la «Koberstadt». Dans ce vaste espace boisé, on trouve des tumulus datant de l’âge du fer (env. 500 av. J.C.). La magnifique forêt de feuillus est un espace de détente parfait pour les promenades à pied, à vélo ou à cheval. On y sonne également encore la charge pour la chasse au sanglier. À l’intersection de deux grands chemins se trouve le «Weiße Tempel» (le temple blanc), une aire de repos qui existe depuis plus de 150 ans. 

La vallée de Mühltal à l’est du territoire de la ville de Langen est un lieu d’excursion apprécié. La vallée de Mühltal (vallée des moulins) s’appelle ainsi car le cours d’eau de Sterzbach qui y prend sa source y faisait autrefois fonctionner six moulins. Un de ces moulins, le Merzenmühle, est aujourd’hui un restaurant. L’auberge «Scheuer im Mühltal» ainsi qu’un autre hôtel à proximité offrent une excellente restauration, également en plein air. L’étang Paddelteich niché au milieu de bois et de prairies pittoresques est également un haut lieu de la vallée de Mühltal. 

Des lieux touristiques comme l’Odenwald et la Bergstraße, le Taunus, le Rheingau et le parc naturel de Spessart ainsi que les grandes villes de Francfort, de Mainz, de Wiesbaden, d’Offenbach et de Darmstadt sont également rapidement et facilement accessibles à partir de Langen.

Le château de Wolfsgarten

Dans la forêt de la ville, à l’ouest de Langen, se situe le château de Wolfsgarten (www.schloss-wolfsgarten.deavec son parc. Ce magnifique domaine est la résidence du Landgrave Moritz von Hessen depuis 1997. Wolfsgarten fut construit entre 1721 et 1724 comme château servant à la chasse.

Le merveilleux parc du château de 57 hectares (uniquement ouvert pour des occasions spéciales) est connu pour ses énormes rhododendrons et son nombre important d’arbres exotiques rares. Les visiteurs peuvent y admirer des sculptures et de petites constructions comme le pont au-dessus de l’étang à poissons, la chapelle de Boniface et le salon de thé caché dans la forêt. La petite maison de princesse, une maison de jeu conçue par l’architecte d’art nouveau Joseph Maria Olbrich en 1902 pour la princesse Elisabeth décédée prématurément, est un des hauts lieux du parc. 

Le parc est une composition réussie de feuillus et de conifères, de prairies sauvages, de fleurs, d'arbustes, de coins retirés où se détendre, de bâtiments historiques et de sculptures et offre des points de vues variés avec ses les larges chemins, ses fontaines et l’étang avec ses plantes aquatiques et ses grenouilles. Le parc compte également un très vieux chêne et un séquoia californien. Le visiteur qui entre dans la cour intérieure du château aura l'impression que le temps s'y est arrêté.